Pourquoi peindre une toiture en ardoise ?

L’ardoise est une matière résistante utilisée comme un revêtement de toiture pour une multitude de logements. Pour renforcer la résistance de ce matériau, plusieurs constructeurs de maisons prennent l’initiative de le recouvrir avec une peinture hydrofuge. Quels sont les autres atouts de cette opération ? 

Les avantages de la peinture hydrofuge pour les toitures en ardoise

La peinture hydrofuge favorise l’isolation et l’étanchéité d’une toiture en ardoise. Elle permet de la protéger contre les intempéries. L’hydrofuge incolore ou coloré renforce l’imperméabilité de l’ardoise et freine la prolifération des champions. 

Vous apprendrez plus sur la technique idéale pour utiliser ce produit en lisant cette page du site SuperTravaux. Cette substance permet de préserver l’éclat et garder les toitures en ardoise propres. Selon les dernières statistiques, les toits en ardoise recouverts avec une peinture hydrofuge ont une durée de vie moyenne de 10 ans. 

Comment appliquer correctement la peinture sur une toiture en ardoise ? 

Pour appliquer la peinture hydrofuge sur un toit en ardoise, il faut utiliser un pistolet de pulvérisation pneumatique. Remplissez le godet de l’instrument et contrôlez la qualité du jet en faisant un essai sur un carton.

Lorsque le résultat est satisfaisant, il faut commencer à appliquer la peinture en maintenant le pistolet à une distance entre 10 et 15 cm de la surface de l’ardoise. L’utilisateur doit badigeonner une partie de la surface du matériau avec la quantité de peinture que contient le godet. 

Votre poignet doit être souple : de cette façon, vous pouvez déplacer l’outil sur une ligne droite. La bonne technique consiste à couvrir de petites zones sans interruption ; par exemple une superficie de 1 m². Il faut répandre deux ou trois couches du produit hydrofuge sur le matériau. Après chaque étape, patientez au moins 12 heures pour laisser sécher.

Les étapes clés pour rénover une toiture en ardoise

Avant d’étendre les couches de peinture sur le toit, il faut le nettoyer pour le débarrasser des dépôts de végétaux et éliminer la saleté. L’utilisation d’un produit anti-mousse est nécessaire pour réussir cette étape. Le lavage manuel et le ponçage sont des actions recommandées. Le décapage de la surface du toit permet de retirer les impuretés si elles sont difficiles à détacher. 

Avec une ponceuse à bande ou une meuleuse d’angle, il faut éliminer les anciennes couches de peinture. Ces instruments permettent de gagner du temps pendant le polissage. Après cette étape, les professionnels rincent le toit avec de l’eau claire et le laissent sécher durant au moins 24 heures. 

Préparez ensuite la peinture hydrofuge en suivant les indications du fabricant. Le délai d’agitation du produit doit être respecté pour obtenir un mélange parfait qui adhère à l’ardoise. Appliquez la substance sur la surface du toit avec un pistolet de pulvérisation pneumatique.